Polestar Project 0 : 100% neutre en carbone

Polestar Project 0

Polestar s'est lancé un énorme défi. D'ici 2030, elle veut mettre sur le marché une voiture qui soit à 100 % neutre en carbone sur le plan climatique. Cette Polestar 0 serait produite avec zéro émission dans la chaîne d'approvisionnement et de production de la voiture. En outre, la marque va communiquer ouvertement sur l'empreinte carbone et l'origine des matériaux de tous les modèles actuels et futurs.

Il s'agit d'une attaque souvent entendue à l'encontre de la voiture électrique : la production d'un véhicule électrique est beaucoup plus néfaste pour l'environnement que celle d'une voiture classique. Et honnêtement, personne n'a de réponse exacte à cette question. Tout simplement parce qu'aucune marque automobile ne s'intéresse de près à l'ensemble de la chaîne de production de ses voitures - ou du moins ne communique ouvertement à ce sujet. Polestar, la marque sœur de Volvo, veut changer cela. Plus encore, elle veut mettre sur le marché, d'ici 2030, une voiture électrique dont la production sera neutre sur le plan climatique, du premier boulon à la livraison.

PAS D'ARBRES

À cette fin, la marque suédo-chinoise sort de son chapeau quelques délicieux mots à la mode. Elle parle d'un projet qui se caractérisera par une conception circulaire innovante, avec des batteries circulaires, des matériaux recyclés et des énergies renouvelables tout au long de la chaîne d'approvisionnement. Cependant, ne faites pas l'erreur de penser qu'il s'agit principalement d'un coup marketing, car nous sommes convaincus que Polestar a vraiment la passion de relever le défi. Notamment parce que la marque ne cherche pas les échappatoires. Par exemple, elle ne compensera pas chaque émission de CO2 dans la chaîne de production en plantant un petit arbre. En outre, Polestar cite des recherches récentes qui montrent que la tendance actuelle à compenser en plantant des arbres n'est pas durable à long terme.

Polestar Project 0

Cela signifie que toutes les parties de la chaîne d'approvisionnement de Polestar doivent atteindre les objectifs sans mesures compensatoires, telles que la plantation d'arbres ou d'autres programmes qui comptent sur l'absorption de CO2 par les cultures. L'objectif ultime est une voiture qui quitte l'usine avec une empreinte carbone nulle d'ici 2030. Comment y parviendront-ils ? C'est le défi que Polestar dit vouloir relever au cours des neuf prochaines années.

PETITS PAS

Pour atteindre son objectif, Polestar est également convaincue qu’elle doit être totalement transparente. C'est pourquoi, à partir de maintenant, la marque lancera une déclaration de durabilité du produit pour tous ses modèles (à savoir, les 1 et 2). Elle indique dans un premier temps l'empreinte carbone et l'origine des matériaux utilisés. À terme, le pourcentage de matériaux recyclés et renouvelables sera ajouté. Polestar joint immédiatement le geste à la parole et nous informe que la Polestar 2 coûte actuellement 26,2 tonnes de CO2e à produire (note : le CO2e ou équivalent de dioxyde de carbone est une unité de mesure qui comprend tous les gaz à effet de serre, y compris le plus courant, le CO2).

À propos, il n'est pas tout à fait clair si, outre les gaz à effet de serre, Polestar parle également des NOx et des particules, deux substances qui n'affectent pas tant la nature mais la santé humaine. Toutefois, il est bon de savoir que les voitures électriques ne produisent pas de NOx (car celui-ci n'est produit que lors de la combustion à une température plus élevée, comme dans un moteur diesel ou à essence). Cependant, les particules sont également un effet secondaire des voitures électriques (tout comme c'est le cas pour les voitures classiques, les poêles à bois, les bicyclettes,...) . Grâce, entre autres, aux pneus et aux freins qui, lors de leur utilisation, envoient dans l'air des particules de pollution microscopiques, nocives pour notre santé lorsqu'elles sont inhalées. Bien qu'il soit clair que Polestar veuille se profiler comme le leader écologique du paysage actuel des électrique. On ne peut qu'applaudir, non ?

Auteur: Auteur: Yves
Commentaires: 0 reacties

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire