Alfa Romeo retarde son Tonale à cause d’une motorisation hybride décevante

Alfa Romeo Tonale

Selon de nouvelles rumeurs, Alfa Romeo a reporté de quelques mois le lancement de son Tonale car le nouveau PDG de la marque n'est pas satisfait des performances du SUV compact plug-in hybride.

Vous vous souvenez du Tonale ? Un SUV du segment C qu'Alfa Romeo a mondialement dévoilé sous forme de concept en 2019 et qui était censé servir d'alternative, par exemple, au Volkswagen Tiguan, au Volvo XC40 et au Mercedes GLC. Au début de l'année, Alfa Romeo a annoncé qu'il serait définitivement mis en vente cette année. Si vous connaissez Alfa Romeo, vous devriez prendre ces déclarations avec une pincée de sel. Ce n'est pas sans fondement, selon un nouveau rapport d'Automotive News.

MERCI, PEUGEOT

Le report est basé sur le mécontentement du nouveau PDG d'Alfa, Jean-Philippe Imparato. Le Français, qui est à la tête d'Alfa Romeo depuis la fusion de PSA et FCA, estime que la marque devrait proposer un véhicule hybride rechargeable plus performant. Bien que les spécifications n'aient jamais été annoncées pour le Tonale PHEV, il a été supposé que le Tonale reprendrait le groupe motopropulseur de la Jeep Compass. Tout simplement parce que les deux voitures partagent leur base. En version plug-in, le Compass est équipé d'un 4-cylindres essence turbo de 1,3 litre à l'avant et d'un moteur électrique de 60 ch sur l'essieu arrière. Cela porte la puissance totale à 190 ou 240 ch. Grâce à sa batterie de 11,4 kWh, le Compas 4xe peut parcourir un peu moins de 50 kilomètres avec une charge électrique.

Nous ne pouvons pas regarder au delà de murs d'Alfa, mais il ne semble pas exagéré que le PDG Imparato ait du mal à lancer un SUV Alfa Romeo avec un petit 4-cylindres et une batterie relativement petite à bord. D'autant plus que son compagnon d'écurie, Peugeot, propose un 3008 plug-in de 300 ch, à transmission intégrale et doté d'une batterie de 13,2 kWh. Cela donne une autonomie électrique d'un peu moins de 60 kilomètres. Le détail important est que Mr Imparato était à la tête de Peugeot avant de tourner passer chez Alfa Romeo. Nous ne serions donc pas surpris s'il voulait au moins qu'Alfa Romeo ait un plug-in tout aussi intéressant. Et le fait que le lancement du Tonale sera reporté de quelques mois : oh, et bien, est-ce vraiment différemment des habitudes d’Alfa ?

Auteur: Auteur: Yves
Commentaires: 0 reacties

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire