Officiel : la Cupra Born est l’ID.3 espagnole (2021)

Cupra Born EV 2021

La sous-marque sportive de Seat, Cupra, va désormais se lancer sur le marché des véhicules électriques. La Cupra Born est une Volkswagen ID.3 avec un caractère sportif espagnol et, si on le souhaite, avec un tas de chevaux supplémentaires. La version la plus puissante développe 231 ch et une autonomie de 540 km.

Le groupe Volkswagen a dépensé des sommes incalculables pour le développement d'une gamme électrique. Chez Seat, il a fallu un temps remarquablement long - à part le Mii électrique - pour que les premiers fruits apparaissent. Cependant, le fruit est mûr et il porte le nom de Born. Cupra Born.

CUPRA BORN CUPRA

Cette Cupra Born peut facilement être considéré comme la cousine espagnole de la Volkswagen ID.3, tout comme la Seat Leon est une cousine éloignée de la Volkswagen Golf. Il est remarquable que l'ID.3 et la Born partagent presque la même carcasse. Pourtant, Cupra a tout fait pour donner à la Born sa propre identité. Pas le moins du monde en la saupoudrant d'accents en bronze. Si vous regardez au-delà, vous voyez un ID.3 qui semble être habillé d'un survêtement. Avec des pare-chocs sportifs tout autour, un regard furieux à l'avant et de magnifiques feux arrière connectés. Le résultat est une sorte de Cupra Born...euh…Cupra.

Cupra Born EV 2021

Pour finir, elle dispose également d'un bas de caisse tailladé et de jantes sportives - oui - teintée en bronze. Les proportions sont bien sûr identiques à celles de l'ID.3. Ce qui la place au niveau d'une Seat Leon en termes d'encombrement. Grâce à la construction électrique, cette Born dispose de l'espace intérieur d'un Ateca, par exemple. L'avantage d'un électrique sur une plateforme spécialement développée.

INTÉRIEUR chaleureux

À l'intérieur, le Born adopte les blocs de construction numériques de l'ID.3. Les écrans numériques sont identiques, mais la Cupra les enroule dans son propre tableau de bord. En d'autres termes, alors que l'ID.3 est parfois accusé de ressembler à un réfrigérateur vide à l'intérieur, cette Born est beaucoup plus chaleureuse. Les Espagnols terminent par un joli petit volant avec des boutons de mode de conduite et des sièges sport robustes fabriqués en microfibre végétalienne recyclée. Ne vous faites pas d'illusions, c'est vraiment la soeur sportive de la Volkswagen ID.3.

Cupra Born EV 2021

En termes d'espace intérieur, cette Born bénéficie de la superstructure électrique. Cela permet d'assurer le confort nécessaire aux passagers. Tant à l'avant qu'à l'arrière. Le coffre mesure 385 litres, ce qui est identique à celui de l'ID.3 et donc juste un peu plus petit que le coffre d'une Leon. Cette Born, comme l'ID.3, n'a pas de coffre à l’avant. En revanche, la Born dispose d'une foule de gadgets de sécurité, de la connectivité nécessaire et d'un affichage tête haute.

231 ch, 540 KM

Cupra était jusqu'à récemment la branche performance de Seat. Aujourd'hui, l'histoire est un peu plus complexe. Cupra offre désormais une gamme plus large de moteurs. Ce n'est pas différent avec cette Born. Il existe 3 versions de puissance pour le moteur électrique de l'essieu arrière. En gros, il y a la Born avec 150 ch et 310 Nm de couple. Elle utilise une batterie de 45 KWh (net) et a une autonomie théorique de 340 kilomètres. Au-dessus, on trouve la version de 204 ch (310 Nm), qui puise son énergie dans une batterie de 58 kWh et affiche un zéro à cent en 7,3 secondes et une autonomie WLTP d'environ 420 kilomètres.

Cupra Born EV 2021

Tout en haut de l'échelle, une version de 231 ch (310 Nm). Plus précisément, il s'agit d'un pack e-Boost que vous pouvez prendre sur la version 204 ch. En conséquence, la Cupra Born, avec sa batterie de 58 kWh, accélère de 100 km/h en 6,6 secondes, tandis que son autonomie reste identique, à 420 km. La version e-Boost est également disponible avec une batterie de 77 kWh. Le poids supplémentaire allonge le sprint jusqu'aux 100 km/h à 7 secondes, mais en échange vous obtenez une autonomie théorique de - tenez-vous bien - 540 km.

Châssis PLUS SPORTIF

En dehors de la puissance supplémentaire et de l'intérieur plus sportif, y a-t-il une grande différence avec l'ID.3 ? Bien sûr, nous ne le saurons vraiment qu’une fois à son volant. Néanmoins, les Espagnols parlent déjà d'une mise au point châssis spécifique. Il s'agit d'une suspension plus sportive via le contrôle dynamique du châssis et d'un contrôle de traction réglé de manière sportive (propulsion, vous savez). La direction doit être rapide, les freins "plus gros" et les pneus sur les jantes "plus larges". Un rapide coup d'œil aux photos de presse nous apprend que la Born peut rouler sur des pneus Michelin Pilot Sport 4S en taille 235/40R20. Des pneus hypersportifs, bien sûr, et bien plus larges que les 215/45 que l'on trouve sur les jantes de 20 pouces de l'ID.3. Bien que nous disions d'emblée que la Born sera également proposée avec des jantes de 18 et 19 pouces.

Enfin, quid des possibilités de recharge (non négligeable pour une électrique) ? La batterie la plus grosse de 77 kWh permet une recharge rapide de 125 kW (DC), pour l’entrée de gamme ce sera 50 kW (DC). La recharge en courant alternatif se fera à 7,2 ou 11 kW selon la version. En option (et en fait un must), vous pouvez également équiper la Born d'une pompe à chaleur pour optimiser l'autonomie les jours froids. La Born entrera en production à Zwickau, en Allemagne, en septembre, aux côtés de la Volkswagen ID.3.

Auteur: Auteur: Yves
Reacties: 0 reacties

Tags

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws