Premier essai : Skoda Fabia (2021)

Skoda Fabia 2021 review

La citadine de Skoda se renouvelle de la tête aux pieds sans réellement changer la recette qui a fait son succès. Elle devient plus grande, plus économe et encore plus pratique.

"Les derniers seront les premiers", dit l'adage. Si l'on applique cela au groupe Volkswagen, la nouvelle Skoda Fabia devrait bientôt prendre la place de première de classe car elle est la dernière du groupe à bénéficier de la plateforme modulaire MQB-A0. En bonne Tchèque qui se respecte, elle opte pour l'évolution plutôt que la révolution en améliorant quasi toutes ses caractéristiques.

Poussée de croissance

On remarque tout d'abord cette amélioration par sa poussée de croissance. C'est simple : la nouvelle Fabia grandit de tous les côtés. Elle gagne 111 mm en longueur, 48 mm en largeur et 94 mm dans l'empattement. Même le coffre prend 50 litres pour atteindre un espace de chargement de 380 litres. C'est autant que l'actuelle VW Golf !

Skoda Fabia 2021 review

Côté style, il faut le dire, les designers semblent avoir appliqué le mémo "évolution"…à la lettre. On note l'arrivée d'une nouvelle calandre à l'avant, accompagnée des nouveaux feux LED à la signature visuelle intégrée et l'ajout d'un capot bien plus sculpté qu'avant. Sur les flancs, si ce n'est pour la ligne de caisse remontant d'une façon plus douce, il est difficile de pointer les changements. Derrière, la tâche est un peu plus aisée car les feux changent de forme, appliquant désormais une signature horizontale.

Skoda Fabia 2021 review

Faites comme chez vous

L'habitacle, quant à lui, joue la carte du familier. On pourrait presque s'y croire dans l'une des autres Skoda du segment B (Kamiq ou Scala) tellement les éléments et le design utilisés sont similaires. Histoire d'apporter une petite touche de jeunesse, la Fabia inscrit son nom sur les flancs de l'instrumentation de bord. Wow, ça fait toute la différence…

Skoda Fabia 2021 review

Bref, sur la planche de bord taillée en longueur, vient se placer l'écran du système d'infodivertissement qui, suivant l'équipement, varie de 6,5 à 8,2 pouces. Dans le haut de gamme, l'instrumentation passe par un écran de 10,25 pouces. Côté finition, le plastique dur a le monopole – compréhensible à ce niveau de prix là – mais on apprécie la touche de tissus sur le tableau de bord. C'est bien mieux que ce satané plastique noir brillant qui se retrouve partout de nos jours !

Skoda Fabia 2021 review

Sur ce point, un autre élément qui semble avoir été perdu, c'est l'ergonomie. Cette Fabia ne passe pas au "tout à l'écran" comme la nouvelle Octavia, mais on doit tout de même passer par un menu et un sous-menu…pour réguler le flux d'air ! Outre ce point noir, on ne peut rien reprocher à l'habitacle moderne et bourré de petites astuces Simply Clever de cette nouvelle Fabia. Allez, on vous en cite quelques-unes : porte-gobelet détachable, pochette à smartphone sur le dossier des sièges et parapluies dans les contreportes.

Skoda Fabia 2021 review

3 ou 4

Côté moteur, la nouvelle Fabia reste fidèle à sa nouvelle plateforme modulaire et reprend donc les blocs essence bien connus et délaisse complètement l'offre diesel. On retrouve ainsi le petit 3-cylindres de 1,0 litre qui produit 65 ch sans turbo et soit 80, 95 ou 110 ch avec un turbo. Pour la version la plus puissante, Skoda semble avoir enfin trouvé la sixième vitesse. Une rareté dans le monde de VW qui s'acharne toujours à équiper ses petites autos de boîte à 5 rapports.

Skoda Fabia 2021 review

D'ailleurs, sur ce point, on notera que la Fabia n'est pas équipée d'hybridation légère, contrairement à la majorité de sa concurrence. Enfin, le deuxième moulin à essence est le 4-cylindres turbo de 1,5 litre produisant 150 ch. Ce dernier est équipé de la boîte à double embrayage DSG de série.

Sans un bruit

Sur la route, la nouvelle Skoda Fabia ne bâtera pas de record en matière de performance ou de luxe. Ce n'est pas ce qu'on lui demande, après tout ! Ceci dit, elle reste droite dans ses bottes et se présente donc comme une citadine honnête, qui allie un châssis confortable à une direction précise et un comportement routier sain.

Skoda Fabia 2021 review

En plus, le 3-cylindres pourrait presque rivaliser avec la nouvelle garde électrique tellement il est silencieux. Même s'il est un peu creux à bas régime, il fait preuve de souplesse et de force au-delà des 2 000 tr/min (110 ch). Côté consommation, Skoda n'a encore rien dévoilé d'officiel, mais la soif du petit 3-pattes devrait se limiter à 5,0 l/100 km. Tout comme les chiffres WLTP, le prix reste pour l'instant un secret. Cela étant, si on se calque sur la facture de sa sœur espagnole, la Seat Ibiza, il faudra compter sur un prix de départ avoisinant les 16 000 €.

Skoda Fabia 2021 review

Conclusion

Encore une fois, la plus petite des Skoda – maintenant que la Citigo est sortie du catalogue – fait un Home Run dans le pays des citadines pratiques. Plus grande, plus confortable et tout aussi économe, elle va certainement donner du fil à retorde à ses concurrentes, y compris celles de Wolfsburg et Martorell…

Specificaties

Motor

3-cylindres, 1,0 litre turbo

Vermogen

110pk

Koppel

200 Nm

Overbrenging

manuelle 6 vitesses

Aandrijving

voorwiel

Min. kofferinhoud

380 L

CO2-uitstoot

114 g/km

Auteur: Felix
Reacties: 0 reacties

Tags

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws