Essai : Toyota Yaris Cross 1.5 Hybrid 2WD (2021)

Essai Toyota Yaris Cross 2021

”Plus il y a de SUV, mieux c’est”, voilà qui semble être l’adage courant. C’est pareil chez Toyota qui comble son trou dans le segment B avec l’arrivée de la nouvelle Yaris Cross, équipée d’un ensemble hybride bien sûr.

Le fait que Toyota n'ait jamais eu de SUV du segment B dans sa gamme peut être facilement déduit du nom de ce nouveau-né. Pas de nom emblématique comme Supra ou Corolla et la volonté de créer un nouvel acronyme à la C-HR leur a apparemment aussi échappé. Au lieu de cela, les japonais sont revenus à leur compacte du segment B existante, la Yaris, pour y ajouter le suffixe "Cross". Approprié ou non ?

PLUS QU'Une compacte SURÉLEVÉe

Oui et non, car bien que cette auto partage ses fondations avec la Yaris, les designers de Toyota sont allés bien au-delà de la simple transposition d'une compacte existant. En fait, la Yaris Cross semble ne rien vouloir faire de la modeste Yaris et veut plutôt ressembler au RAV4. Par exemple, le nez est étonnamment long et n'a pas les passages de roues évasés et sportifs de la citadine. Au lieu de cela, le SUV reçoit les accents nécessaires en plastique noir mat et résistant.

Toyota Yaris Cross 2021

Ce n'est qu'en montant à bord qu’on se rend compte du lien familial. Les poignées de porte plutôt mal placées, par exemple, le volant, le tableau de bord et toutes les commandes sont pratiquement identiques à celles de la Yaris. Est-ce une erreur ? Non : l'intérieur de la Yaris est joliment conçu et pas mal en termes de matériaux, il n'en va donc pas autrement pour ce dérivé Cross. Tant que vous ne vous attendez pas au raffinement du segment haut de gamme, car Toyota utilise ici et là un morceau de plastique moins agréable.

SUV Urbain ÉCONOMIQUE

Le jeu des différences se poursuit également sous le capot, où dans le cas de notre Yaris Cross à deux roues motrices, il faut un certain temps pour les trouver. Tout comme sa sœur, ce SUV reçoit un groupe motopropulseur hybride basé sur un 3-cylindres essence de 1,5 litre. Associé à un moteur électrique, il produit un total de 116 ch, qui est transmis aux roues avant par une transmission automatique CVT. Toyota offre également le même moteur sans assistance électrique et un version hybride à quatre roues motrices, qui reçoit un moteur électrique supplémentaire sur l'essieu arrière.

Toyota Yaris Cross 2021

En tant que grand maître des hybrides auto-rechargeables, Toyota ne déçoit pas. Le groupe motopropulseur est souple et passe de l'essence à l'électricité de manière si imperceptibl que seul le bruit du moteur trahit la nature de la motorisation. Lorsque cela s'avère être de l'essence, le moteur chante peut être un peu trop fort, la faute à la CVT. Heureusement, il y a suffisamment de puissance à disposition pour ne pas avoir à faire tourner la chaîne cinématique en permanence. En ville, c'est même une petite voiture vive, et la précision de la direction est également juste. Entre les deux, la Yaris Cross parvient également à accélérer étonnamment bien grâce au moteur électrique, ce qui permet lui de rester sous la barre des 4,5 l/100 km avec facilité. C’est seulement sur autoroute que l'aiguille passera rapidement à 5,0 litres, mais même cela n'est pas une défaillance.

PLUS DE COFFRE QU'UNE COROLLA

La ville est l'habitat naturel de la Yaris Cross, ce qui se ressent également dans ses dimensions. Avec une longueur de 4,17 mètres et une largeur de 1,76 mètre, elle est peut-être plus grande que la Yaris ordinaire, mais son empattement reste inchangé à 2,56 mètres. En conséquence, il y a juste assez d'espace pour les jambes à l'arrière pour accueillir des adultes, bien que la garde au toit dans la Cross soit considérablement meilleure que dans la Yaris ordinaire. La majeure partie de la longueur supplémentaire se trouve donc derrière les roues. Le coffre en profite : avec 397 litres, le SUV offre plus de 100 litres de plus que la Yaris et, pour référence, même 36 litres de plus que la Corolla.

Toyota Yaris Cross 2021

La Yaris Cross a un deuxième tour dans son chapeau qui la rend plus facile à vivre que ses homologues de marque - mais cet atout pourrait être de courte durée. C'est le premier modèle de Toyota à bénéficier du nouveau système d'infodivertissement Smart Connect - du moins sur les niveaux de finition supérieurs. Il combine une ergonomie améliorée avec une connexion Cloud pour rester à jour. Le premier est particulièrement remarquable, car son interface minimaliste est une grande amélioration par rapport au labyrinthe granuleux et multicolore d'avant. La seule chose qui nous manque de cet ancien système est l'écran d'accueil pratique, car dans la Yaris Cross, on ne peut plus voir la navigation et, par exemple, les informations multimédia en même temps.

PRIX

Toyota offrera une Yaris Cross en échange de 23 000 €, mais il faudra devez alors se passer d'un moteur hybride. Pour cela, il faut débourser au moins 25 430 € et, selon nous, il les vaut, car que serait une Toyota aujourd'hui sans son badge Hybride ? Pour ce prix, on obtient le SUV dans sa version de base sans nom, qui comprend immédiatement tous les équipements de sécurité, ainsi que le régulateur de vitesse adaptatif, le (vieux) système d'infodivertissement, les phares automatiques et la climatisation automatique. La Yaris Cross est donc environ 4 000 euros plus chère qu'une Yaris similaire, ce qui laisse le choix.

Toyota Yaris Cross 2021

Notre Yaris Cross d’essai était du niveau d’équipement Dynamic Plus, qui coûte au moins 29 010 € pour l’hybride. Cependant, cela inclut des éléments comme les jantes en alliage, les essuie-glaces automatiques, une caméra de recul et un écran plus grand avec le nouveau système d'infodivertissement. C'est aussi exactement la version que nous choisirions, car les capteurs de pluie et les jantes en alliage sont absents des niveaux de finition plus abordables.

CONCLUSION

La Toyota Yaris Cross est, contrairement à ce que son nom suggère, une voiture considérablement différente de la Yaris. Cependant, elle partage sa plateforme et ses moteurs avec sa sœur citadine et cela fait d’elle, comme de la Yaris avant elle, une voiture solide comme le roc. La seule question qui se pose est de savoir si vous voulez dépenser quelques milliers d'euros supplémentaires pour son coffre plus grand et son design plus branché.

Specificaties

Motor

1,5 litre essence, 3-cylindres + moteur électrique

Vermogen

116pk

Overbrenging

CVT

Aandrijving

voorwiel

Prijs basismodel

€ 25 430.00

0 tot 100 km/u

11.20 sec

Gemiddeld testverbruik

4.50 L/100km

Min. kofferinhoud

397 L

CO2-uitstoot

113 g/km

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws