Premier essai : Ford Bronco, adieu Wrangler ? (2023)

Essai Ford Bronco 2023

La Mustang n'est pas le seul pur-sang que Ford présente en Europe. Avec le Bronco, l'Ovale bleu veut séduire les clients qui achètent actuellement le Jeep Wrangler ou le Land Rover Defender. Le Bronco laissera-t-il ses rivaux dans la poussière ?

Il s'agit de la nouvelle automobile la plus importante aux États-Unis depuis la Tesla Model 3, car le Ford Bronco jouit depuis les années 1960 d'un statut aussi mythique aux États-Unis que la Porsche 911 en Europe. Pourtant, il n'y a plus de Bronco au catalogue de Ford depuis 1996. On ne sait pas si cela a un rapport avec la célèbre course-poursuite d'O.J. Simpson, mais ce qu’on sait, c'est que le Bronco est de retour. Armé jusqu'aux dents de prouesses tout-terrain.

COUSIN DE LA MUSTANG

Si l'on se réfère à la gamme internationale de Ford, on constate une absence flagrante au cours des dernières décennies. En effet, la marque américaine pur-sang n'avait pas de véritable tout-terrain dans sa gamme. Une erreur qu'elle est en train de rectifier en même temps que la nouvelle image qu'elle veut projeter à l'échelle mondiale. Car Ford passe d'un constructeur de volume à un constructeur de niche. Un constructeur de solides bêtes de somme, de SUV robustes, de tout-terrain et la Mustang.

Ford Bronco rijtest video autofans belgie

Vous pouvez également considérer ce Bronco comme un cousin éloigné de la Mustang. Car là où cette dernière doit offrir un plaisir de conduite inaltéré sur la route, ce Bronco doit faire de même en tout-terrain. Techniquement, les deux modèles (à part peut-être un levier derrière le volant) ne partagent aucune caractéristique. Certainement pas sous la peau, car ce Bronco repose sur un châssis en échelle pur et dur.

CHASSIS ÉCHELLE

On vous entend penser : « Attendez, un châssis échelle ça ne date pas de l'Ancien Testament ? » C'est en grande partie vrai...mais les véhicules tout-terrain les plus robustes du monde roulent encore sur ce type de châssis. Il suffit de penser à la plupart des pick-up, au Jeep Wrangler et, pourquoi pas, au Suzuki Jimny. Un châssis échelle est donc indispensable pour faire entrer les amateurs de tout-terrain dans le Bronco.

Ford Bronco rijtest video autofans belgie

Pourtant, Ford va quelque peu à contre-courant. En effet, alors que son plus grand concurrent - ce fameux Jeep Wrangler - dispose d'un essieu rigide à l'avant, le Bronco est doté d'une suspension avant indépendante. La version Badlands du Bronco peut en effet déconnecter la barre stabilisatrice avant en appuyant sur un bouton, ce qui signifie que vous conservez l'articulation dont vous avez besoin sur la terre, sans avoir à en subir tous les inconvénients sur les surfaces pavées.

Sur route aussi

Qu'est-ce que cela signifie en pratique ? Eh bien, le Bronco se comporte beaucoup mieux sur les routes publiques que ses plus proches rivaux. Presque au niveau d'un Ford Kuga ! À condition d'ignorer un instant les bruits de roulement et les pneus tout-terrain plus bruyants. Plutôt impressionnant. Notamment parce que le Bronco se conduit avec un certain retour d'information. T’endends ça, Suzuki Jimny ?

Ford Bronco rijtest video autofans belgie

Le Bronco sert manifestement surtout à briller en tout-terrain. Pour le prouver, nous sommes allés assouvir notre soif dans une carrière wallonne abandonnée. Un parcours d'essai avec de longues sections rapides sur un terrain accidenté, des montées lentes sur un sol rocailleux et de courtes sections dans l'eau. Ce qui nous a tout de suite frappés, c'est la façon dont le Bronco a pulvérisé la surface. Comme un cheval fringant à la démarche robuste. Il y a des différentiels verrouillables, un système qui bloque la roue arrière dans les virages pour réduire le rayon de braquage et un V6 coupleux à l'avant.

Unique en son genre

Pas de 3-cylindres à l'avant de ce Bronco de 4,8 mètres, mais un V6 essence biturbo de 2,7 litres. Celui-ci génère une puissance généreuse de 335 ch et un couple de 563 Nm et transmet sa puissance aux quatre roues par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses automatique à 10 rapports. Une configuration qui veut se présenter avant tout comme une bête de somme. Cela se ressent également au niveau de la consommation de carburant. Car avec une soif moyenne de 15,0 l/100 km et des émissions de CO2 de 332 g/km, le gouvernent va vous aimer…

Ford Bronco rijtest video autofans belgie

Bien qu'il s'agisse d'un tout-terrain pur et dur, le Bronco est également doté d'un logiciel intelligent. Il y a le G.O.A.T. ("Go Over All Terrain"), un terme branché pour les différents modes de conduite que vous pouvez régler via une molette. Sable, éco, sport, glissant, etc.. En avez-vous vraiment besoin dans la pratique ? En Belgique, peut-être dans les cas les plus extrêmes. Dans tous les autres cas, un peu d'intelligence vous permettra de franchir les obstacles les plus difficiles.

Comme une C3 PLURIEL !

Le design du Bronco parle de lui-même. Derrière ce style rétro se cache une créature extrêmement modulaire. Presque tous les panneaux peuvent également être retirés. Depuis la Citroën C3 Pluriel, il n'y a pas eu autant de panneaux de carrosserie dans un garage ! Comme il faut une clé à cliquet dans la plupart des cas, il est peu probable que vous fassiez cela souvent. Les deux morceaux de toit situés juste au-dessus des passagers avant s'enlèvent facilement en un clic et se rangent dans le coffre. Ce qui signifie que vous pouvez prendre la route avec votre Bronco décapotable en été !

Ford Bronco rijtest video autofans belgie

De cette façon, vous avez également une vue plus claire de l'intérieur. Ce n'est pas l'argument de vente du Bronco. Il faut dire que tous les matériaux semblent faits pour être nettoyés au karsher. Certes, il y a un bel écran incorporé au tableau de bord, mais c'est déjà pas mal. D'une certaine manière, cela nous fait penser - et ce n'est pas une coïncidence - à l'intérieur de la Jeep Wrangler. Mais pas pour ce qui est des matériaux. En termes de design intérieur, le Bronco l'emporte haut la main.

MERCI, Oncle Sam

Le Bronco est donc une bête de somme au look rétro-SUV. Un symbole pour lequel vous devrez cependant creuser profondément. Vous laisserez au moins 76 700 € (80 700 € pour la version Badlands) à Ford et l’État viendra ensuite frapper à votre porte pour une bonne taxe de circulation. La Jeep Wrangler n'est peut-être pas moins chère aujourd'hui, mais elle n'est disponible qu'en version hybride rechargeable…

Ford Bronco rijtest video autofans belgie

Et puis il y a le plus gros éléphant : le Land Rover Defender. Une autre institution dans le domaine du tout-terrain. Il coûte « à peine » 63 730 € dans sa version quatre portes. Bref, une Land Rover « premium » coûte aujourd’hui presque 20 000 € de moins qu'une Ford !

CONCLUSION

Le Ford Bronco est un jouet ou une bête de somme pour les Belges qui se sentent le mieux dans la terre. Si vous vous lancez dans cette aventure, vous aurez le sourire jusqu'aux oreilles. Seulement, il faut sortir un beau paquet pour profiter de ce morceau du patrimoine américain.

Ford Bronco rijtest video autofans belgie

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités