TVR livrera ses premières voitures en 2022

TVR Griffith

La marque est totalement dans le coup.

En 2017, la marque britannique TVR avait annoncé qu'elle travaillait à une résurrection. Le constructeur de voitures de sport rudimentaires qui allient un faible poids à des moteurs extrêmement puissants et un châssis peu développé a fait faillite à plusieurs reprises dans son histoire, mais le nom fait encore rêver de nombreux amateurs.

Le nouveau départ a déjà coûté beaucoup d'argent et d'efforts et, une fois de plus, la marque a dû emprunter de l'argent pour arriver au stade de la production. Un prêt de 2 millions de livres sterling garanti par le gouvernement britannique devrait donner à TVR le coup de pouce final dont elle a besoin pour mettre l'usine en service afin que les premières livraisons puissent commencer en 2022.

Le premier modèle sera la Griffith, qui reste clairement fidèle au concept original de la marque. La structure en composite de la voiture, qui a été développée par Gordon Murray, devrait permettre de maintenir le poids juste en dessous de 1 300 kilogrammes, et dans le nez il y aura un 5.0-V8 atmosphérique de Ford qui développera environ 520 chevaux. Résultat : 0 à 100 km/h en "moins de 4 secondes" et une vitesse maximale de 320 km/h. De plus, TVR affirme que la Griffith a été développée dès le départ pour une éventuelle propulsion hybride, bien que cela n’arrivera que plus tard.

D’abord, l'entreprise doit encore rembourser plusieurs prêts. Mais cela ne devrait pas poser de problème, car la première année de production, qui représente 40 millions de livres de commandes, est déjà complètement écoulée.

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités