Citroën fournit des Ami à la police d’une éco-île en Grèce

Citroën Ami Police Chalki, Grèce

D'ici quelques semaines, les rues de Chalki, une île grecque, seront rendues plus sûres par de mignonnes Citroën Ami de police. Le constructeur français met ces voitures à disposition dans le cadre du projet Gre-Eco, qui vise à faire de Chalki la première d'une série d'îles à faible émission de carbone.

L'importateur grec de Citroën mettra bientôt à disposition six voitures électriques dans le cadre d'une expérience remarquable. Le projet Gre-Eco vise à faire en sorte qu'une douzaine d'îles grecques soient totalement dépourvues de carbone, Chalki en sera la première. Le projet compte sur Citroën pour ses objectifs de mobilité.

Course poursuite en AMI

La livraison comprend deux Citroën Ami, deux Citroën ë-C4, un ë-Spacetourer et un fourgon ë-Jumpy. Les Ami se distinguent tout particulièrement, car ces minuscules biplaces électriques seront utilisés comme des voitures de police, avec des badges et des gyrophares sérieux. Très pratique dans les rues étroites de l'île, même si, avec leur vitesse maximale de 45 km/h, les voitures de service ne seront pas impliquées dans trop de courses poursuites...

Citroën Ami Police Chalki, Grèce

Les Ami seront également utilisés par les garde-côtes, tandis que les ë-C4s et les ë-Spacetourer seront utilisés par la municipalité de Chalki. Il y aura également un ë-Jumpy, un van électrique mis à la disposition de la communauté énergétique de l'île. Après une période d'essai de quatre ans, Citroën fera don de deux des voitures livrées à l'administration de Chalki.

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités