Essai + vidéo : Lexus LBX (2023)

Lexus LBX essai review 2024 info

Lexus, la marque premium de Toyota, s'aventure dans la plus petite voiture qu'elle ait jamais fabriquée. La taille de ce nouveau LBX ne signifie pas pour autant qu'il ignore les valeurs de Lexus. Cela suffira-t-il à inciter les clients à quitter leur Mini Cooper ?

Qu’est-ce que c’est ?

Lexus s'attaque à la Toyota Yaris Cross, car ce LBX partage ses gènes avec ce crossover compact immensément populaire. La finition et la qualité doivent monter d'un cran, il y a un moteur plus performant à l'avant et le prix est plus conforme à ce que l'on attend d'une Lexus. Est-ce à dire qu'il est trop cher pour son propre bien ? Eh bien, remettons cela en contexte : combien coûte une Mini Cooper de nos jours ?


REGARDEZ NOTRE ESSAI VIDÉO :


MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS

Jetez un coup d'œil aux tableaux d'immatriculation européens : aucune pare de tarte n'est aussi populaire que celle des crossovers compacts du segment B. Lexus veut donc aussi gratter les miettes. La marque premium de Toyota découvre ainsi de nouveaux horizons, puisque la Lexus la plus petite jusqu'à présent était la CT 200h, rivale de la VW Golf. Avec ce LBX, il est plus probable que la marque s'attaque au Volkswagen T-Cross, à la DS 3 et - indirectement - à la Mini Cooper.

Lexus LBX test review 2024 info

Car, avec ce LBX, Lexus veut offrir une alternative élégante pour les hipsters de ce monde. Une voiture qui joue sur l'émotion plus que sur la raison. La question essentielle est donc de savoir si les clients associent Lexus à des bars branchés et à des snacks neutres en CO2. Le style du LBX ne posera certainement pas de problème, car ses proportions musclées et trapues, son regard furieux et son arrière étagé lui confèrent une allure moderne. Cependant, si vous le placez à côté de la nouvelle Mini Cooper ou du Volvo EX30, ce LBX pourrait sembler un peu...classique !

Ressentis

D'un autre côté, n'est-ce pas ce que l'on attend d'une Lexus : un style légèrement classique associé à une finition irréprochable ? C'est ce que l'on constate une fois à bord du LBX. Oui, il s'agit peut-être de la plus petite Lexus jamais construite, mais cela ne veut pas dire qu'ils ont lésiné sur les matériaux ou la finition. Le levier de vitesses sort de la LC, les matériaux souples n'auraient pas été déplacés dans la LS et l'infodivertissement n'est pas une horreur. Croyez-nous, pour Lexus, c'est déjà une grande victoire !

Lexus LBX test review 2024 info

La couleur du revêtement des sièges et des ceintures de sécurité peut être choisie à la carte, comme chez Bentley. Cependant, ce que ce LBX n'a pas comme une Bentley, c'est l'espace pour les jambes à l'arrière. Bien qu'il soit un peu plus long et plus large que la Toyota Yaris Cross avec laquelle il partage ses gènes, on est toujours très à l'étroit à l'arrière. Le coffre de 402 litres est acceptable, mais il a du mal à s'accommoder d'un seuil de chargement élevé. Un défaut ennuyeux, selon nous.

Avec du peps

La plus petite Lexus jamais fabriquée ? C’est aussi une voiture dotée du plus petit moteur que Lexus n’ait jamais produit en série. En effet, Lexus reprend le moteur hybride 3-cylindres de 1,5 litre de la Toyota Yaris Cross et l'enrichit d'un supplément de puissance. Il en résulte 136 ch, un couple de 185 Nm et une transmission automatique CVT. Si cela n'a rien de monstrueux, la consommation moyenne de 4,4 l/100 km et les émissions de CO2 de 100 g/km sont de la musique pour les oreilles.

Lexus LBX test review 2024 info

Cependant, il est logique qu'une petite voiture n'ait pas besoin d'un gros moteur. Ce LBX le prouve avec brio. Le groupe motopropulseur est plus qu'assez souple pour un crossover compact et la suspension est extrêmement raffinée. On remarque que Lexus a consacré beaucoup de temps à affiner les éléments de base reçus de Toyota. Ainsi, le LBX présente moins de vibrations, se dote d’une meilleure isolation acoustique et d’une conduite plus souple. Audi ne pourrait que rêver que son A1 Allstreet soit aussi raffinée. Vous vous en souvenez ?

Du mordant

Ce qui nous amène sans transition à l'épée de Damoclès qui surplombe cette LBX. Depuis plusieurs années, les marques de voitures haut de gamme se sont cassé les dents en essayant de lancer une voiture dans le segment des compactes. L'Audi A1 Allstreet est un flop absolu, la Smart ForTwo de Mercedes n'a pas eu le succès escompté et BMW doit s'appuyer sur le succès de la Mini Cooper.

Lexus LBX test review 2024 info

Le LBX deviendra-t-il un succès commercial ? Probablement pas au niveau macro, mais certainement au niveau micro, puisque Lexus se targue d'en faire son modèle le plus vendu en Europe. Ce n'est pas difficile s'il est aussi immédiatement le moins cher. Enfin, il n’en devient pas non plus abordable. En effet, avec un prix de base de 33 580 €, il vaut mieux parler de la « Lexus la moins chère ». Pour un peu moins de 10 000 € de moins, vous avez une Opel Mokka tout aussi belle, pour le même prix vous avez la toute nouvelle Mini Cooper qui est entièrement électrique.

CONCLUSION

Le LBX apporte la finition irréprochable et les moteurs hyper efficaces de Lexus à un segment plus petit. Sa conduite est étonnamment agréable et l’isolation phonique est superbe. Mais sera-t-il assez branché pour attirer de nouveaux clients vers la marque ?

Lexus LBX test review 2024 info

Specificaties

Motor

1,5 litres, 3-cylindres hybrides

Puissance

136pk

Couple

185 Nm

Overbrenging

CVT

Transmission

voorwiel

Poids

1 350 kg

Vitesse de pointe

170 km/u

Prix de base

€ 33 580.00

0 à 100 km/h

9.20 sec

Gemiddeld testverbruik

4.70 L/100km

Coffre min.

402 L

Rejet de CO2

100 g/km

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités