Premier essai : Fiat 600e (2023)

Premier essai Fiat 600e 2023

Après les X et les L rajoutés ci et là, Fiat renoue avec sa logique des années 50. Au-dessus de la 500e, vient donc se placer la nouvelle 600e. Voici un tout nouveau crossover qui vient jouer dans le segment B avec une jolie bouille et une autonomie de plus de 400 km.

Aux grands groupes automobiles, de grandes synergies. Le groupe Stellantis est l’un des plus grand au monde, il n’est donc pas étonnant que leurs nouveautés se suivent et se ressemblent. Ainsi, alors que Jeep vient à peine de recevoir un tout nouveau petit SUV électrique…c’est désormais au tour de Fiat !

Merci Stellantis

La nouvelle Fiat 600e est une petite révolution pour la marque italienne. D’abord, il s’agit de son premier SUV électrique. Rien de bien étonnant de nos jours. Ensuite, c’est aussi le premier produit de Fiat à reposer sur la plateforme familiale eCMP2 déjà étrennée par les Peugeot 2008 et, entre autres, [Opel Mokka](https://autofans.be/fr/essais/crossover-suv/47053-essai-opel-mokka-e-2021.

Premier essai Fiat 600e 2023

N’allez pas croire que Fiat nous fait du « rebadging » comme dans les années 80. Non, la plateforme d’origine française est complètement modulaire. Comme vous pouvez donc le constater : la nouvelle 600e ne ressemble en rien aux autres petits SUV du segment B de Stellantis. Elle arrive avec son propre style…et sa propre dose de touches italiennes !

La Dolce Vita

La plus importante de ces touches est peut-être son nouveau nom. Fiat semble avoir compris qu’il ne fallait pas tout nommer « 500 » pour vendre. Ainsi, les Italiens ont fait un tour dans leurs archives pour ressortir le nom 600. À l’époque, c’était littéralement la grande version de la 500. De nos jours, c’est aussi le cas, du moins spirituellement.

Cependant, les équipes de design tricolore n’ont pas lésiné sur les touches néo-rétro. La nouvelle 600 prend la forme globale des 500/600 d’origine. À l’avant, on croirait retrouver la signature visuelle de la 500e, mais ce crossover l’affiche en un peu plus grande. Bonne nouvelle : le visage souriant est toujours présente. D’ailleurs, comme toutes les Fiat depuis quelques mois : il n’y a pas de couleurs ennuyeuses au catalogue. En d’autres mots : pas de gris !

Premier essai Fiat 600e 2023

À l’arrière, on voit aussi des points communs avec le modèle des années 50. D’abord dans la forme du hayon, ensuite dans les blocs optiques séparés. Enfin, la 600 est aussi plus grande que la 500. Logique ! À 4,17 m de long, elle est même un demi-mètre plus longue, alors que la hauteur et la largeur sont quasi identiques.

Mélange de Fiat et de Jeep

Cette croissance lui confère évidemment une habitabilité bien plus généreuse. La nouvelle 600e vient se placer confortablement dans le segment B aux côtés de ses frères Peugeot e2008 et Opel Mokka Electric. Si on regarde la fiche technique, elle est plus un peu plus grande que le Jeep Avenger. Ça se voit aussi dans le plus grand volume du coffre qui s’affiche à 360 litres, mais qui reste en dessous de celui du Peugeot.

Premier essai Fiat 600e 2023

Alors que leur taille sont différentes et que les designs sont à l’opposé, les habitacles de la 600 et de l’Avenger partagent une belle partie de leur mobilier. C’est le cas de la console centrale aux multiples rangements. Ici aussi, elle est recouverte d’un couvercle façon housse d’iPad, mais que sur le modèle haut de gamme La Prima.

Pour le reste, on trouve une planche de bord tout en rondeur comme dans la 500. Elle est toujours dominée par l’écran central d’infodivertissement de 10 pouces, mais il abrite ici le système d’infodivertissement d’origine Peugeot/Citroën. On voit aussi le volant à deux branches et ce joli habillage des sièges en tissus ou (faux) cuir au monogramme Fiat. Le point noir : tout le mobilier est fait en plastique dur et de qualité moyenne…

Premier essai Fiat 600e 2023

Électrique d’abord…

Au lancement, la nouvelle Fiat 600 bénéficie d’une variante 100 % électrique. Elle reprend la dernière génération de motorisation disponible sur sa plateforme eCMP2. Elle se dote donc d’un moteur de 156 ch sur le train avant et d’une batterie de 54 kWh logée sous le plancher. Contrairement aux autres électriques du groupe, il n’y aura pas de versions moins puissantes.

Premier essai Fiat 600e 2023

Dans l’italienne, l’autonomie officielle est de 409 km (WLTP) pour la version d’entrée de gamme. La version haut de gamme fait un peu moins bien à cause de ses jantes de 18 pouces de série. Avec ce nouveau moteur et cette plus grande batterie, la pompe à chaleur vient de série, tout comme la charge à 11 kW. La charge rapide est assez faible, à seulement 100 kW en crête, mais cela lui fera passer de 20 à 80 % en une demi-heure.

...hybride ensuite !

Début de l’année prochaine, la Fiat 600e perdera son « e » pour gagner le diminutif « Hybrid ». Cette version reprendra un 3-cylindres 1,2 litre (d’origine Française) de 100 ch assistée par un moteur électrique de 21 kW dans la boîte de vitesse à double embrayage. Bien que Fiat la baptise hybride, il ne fait pas d’illusion qu’il ne s’agit ici que d’une variante hybride légère…

Premier essai Fiat 600e 2023

Confort

Pour ceux qui ont roulé en Fiat ces dernières années : bonne nouvelle. Enfin, voilà un nouveau produit au look néo-rétro qui est…confortable ! Alors que les 500 (essence), 500X et 500L étaient toutes trop fermes, cette nouvelle 600 renoue avec la souplesse et la suspension au bon filtrage.

Pour le reste, difficile de différencier cette nouvelle tricolore de ses frères bleu-blanc-rouge. On trouve la même souplesse dans la motorisation électrique, avec le punch des chevaux supplémentaires. La régénération au lever de pied est aussi identique, à savoir faible. Bien qu’il existe un mode B, on ne peut pas l’associer à un mode de conduite « une pédale ». Cela n’affecte pourtant pas l’autonomie qui frôle les chiffres officiels grâce à une consommation contenue. Lors de notre essai, la moyenne s’est fixée à 15,2 kW/100 km, quasiment identique à l’homologation WLTP.

Premier essai Fiat 600e 2023

Abordable…pour une électrique !

Au final, cette nouvelle Fiat 600e est plus grande qu’un Avenger, plus confortable que l’ancienne 500x et plus mignonne que la majorité de ses frères et sœurs. Plus important encore : c’est aussi l’électrique la moins chère du lot avec son prix de départ de 36 000 € ! Allez, on va dire que ce prix permet de justifier la finition médiocre de l’habitacle…

Conclusion

Les synergies ont du bon pour Fiat ! La nouvelle 600e tire pleinement partir de sa plateforme partagée pour se présenter comme une électrique confortable, adorable et abordable (toutes proportions gardées).

Premier essai Fiat 600e 2023

Specificaties

Motor

moteur électrique

Puissance

156pk

Couple

230 Nm

Overbrenging

rapport fixe

Transmission

voorwiel

Vitesse de pointe

150 km/u

Prix de base

€ 36 000.00

0 à 100 km/h

9.00 sec

Coffre min.

360 L

Coffre max.

1 630 L

Rejet de CO2

0 g/km

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités