La pénurie de puces électroniques frappe l’industrie auto

Chip shortage car industry

La pénurie mondiale de production de puces électroniques a un impact de plus en plus important sur l'industrie automobile. Les chaînes de production sont arrêtées chez Volkswagen et Ford, entre autres. Peugeot ne peut pas livrer la 308 avec le tableau de bord numérique, et Mercedes voit ses livraisons de modèles compromises pour les trois prochains mois.

Coronavirus, la surprise qui ne cesse de surprendre. En effet, alors que nous nous attaquons progressivement à la maladie - dans le sens le plus positif de cette expression - le chaos laissé par le virus devient de plus en plus évident. L'industrie du vélo n'arrive pas à suivre la demande de bicyclettes, le secteur culturel connaît son plus grand choc depuis des décennies et, dans le monde entier, il y a une pénurie absurde de composants électroniques en raison de la forte augmentation de la demande. C'est également le cas des micropuces utilisées dans les smartphones, les téléviseurs, les tablettes, les ordinateurs et...voitures ! L’impact devient hallucinant. Voici quelques exemples parmi tant d’autres :

PEUGEOT : LA 308 N'EST PLUS DISPONIBLE AVEC UN ÉCRAN NUMÉRIQUE

Peugeot a dû prendre une décision presque drôle : si vous voulez encore acheter la 308 actuelle avant la sortie de la nouvelle génération cet automne, vous devrez vous contenter de cadrans analogiques. C'est une punition, car les versions supérieures de la 308 actuelle sont équipées de beaux compteurs numériques. Cependant, la marque française a décidé de ne pas utiliser son petit stock de puces pour un modèle obsolète, qui est toujours en production. Oh bien, pourquoi ne pas opter pour la [nouvelle 308](http(https://autofans.be/fr/actualites/officiel/47353-officiel-la-nouvelle-peugeot-308-compacte-sure-delle-2021) ?

Chip shortage car industry

VW SUSPEND LA PRODUCTION DE TOUAREG, CAYENNE, Q7, BENTAYGA, ...

Le groupe Volkswagen, qui met également la main sur une boîte vide de puces électroniques, a décidé de déclarer un arrêt temporaire de la production dans son usine de Bratislava (Slovaquie). Compte tenu de la taille du consortium, l'impact se fera sentir immédiatement sur une large gamme de produits. Le groupe sera contraint d'arrêter partiellement la production des - inspirez profondément - Volkswagen Up !, Volkswagen Touareg, Skoda Citigo, Seat Mii, Audi Q7, Audi Q8, Porsche Cayenne et potentiellement la Bentley Bentayga.

MERCEDES : LA CLASSE C RETARDÉE

Chez Mercedes, on a dû mettre jusqu'à 18 500 employés arrêt de travail temporaire pendant une semaine en Allemagne. Comme en Belgique, les travailleurs sont payés par le gouvernement pour les jours restants. Inconvénient de cette décision ? La production de la Classe C et de la famille A a été retardée.

Chip shortage car industry

FORD : PAS DE FOCUS PENDANT 5 SEMAINES, REPOS AU NIVEAU INFÉRIEUR AUSSI

Ford a dû mettre le frein à main en Europe en raison de cette pénurie. La production de la Focus s'est arrêtée pendant 5 semaines à Saarlouis, en Allemagne. Cette production a maintenant repris mais ne fonctionne pas encore à pleine capacité. On entend la même histoire dans les usines Ford de Cologne, Craiova (Roumanie) et Valence (Espagne). Des semaines de travail réduites y ont été introduites, retardant la production du Puma, de la Fiesta, du Kuga, de la Mondeo et de la Galaxy.

HYUNDAI ET KIA : PAS DE PROBLÈME EN VUE

Bien que plusieurs marques automobiles connaissent de sérieuses difficultés en ce moment, ce n'est pas le cas de Hyundai et Kia. Les deux sociétés sœurs ont agi rapidement l'année dernière et ont réussi à commander un approvisionnement abondant de micropuces. Cela pourrait devenir encore plus lucratif cet automne si les retards chez les autres constructeurs automobiles augmentent encore.

Auteur: Auteur: Yves
Commentaires: 0 reacties

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire