Fuite : le Volvo EM90 électrique en photo grâce au Gouvernement Chinois

Volvo EM90 fuite 2023

Volvo est à la veille du lancement de son tout premier monospace : le EM90. En Chine, on peut déjà le voir dans toute sa splendeur grâce à la base de données du gouvernement chinois !

Volvo se lance bientôt dans un segment où il n'a jamais été actif jusqu'à présent. Les Suédois ont tout produit, des compactes aux cabriolets, mais ne se sont pas encore aventurés dans un monospace. Cela va bientôt changer, du moins si l'on en croit les teaser de Volvo de ces dernières semaines. Mais tout teaser n’échappe totalement au manque de discrétion du gouvernement chinois.

800 KILOMÈTRES (CHINOIS)

En effet, avant qu'un nouveau modèle puisse être lancé en Chine, il doit d'abord obtenir l'approbation du ministère de l'industrie et des technologies de l'information. C'est le cas de ce Volvo EM90 électrique, qui apparaît donc ouvertement dans la base de données du pays. En conséquence, on découvre déjà le premier monospace de Volvo, comme en témoignent ses phares en forme de marteau de chevalier et son logo, en l'occurrence lumineux, sur la calandre fermée. À l'arrière, on retrouve les phares divisés dans le style du nouvel EX90, bien qu'ici ils soient rejoints par une bande contenant le nom de la marque. En vue latérale, il est peut-être plus difficile de reconnaître le design Volvo, mais c'est probablement là que ce EM90 vous semble familier pour une autre raison.

Volvo EM90 gelekt 2023

En effet, le monospace électrique Volvo va partager une grande partie de sa carrosserie avec le Zeekr 009 déjà connu en Chine, de même que sa plateforme. Ainsi, les autorités chinoises révèlent déjà que l'EM90 mesurera 5,2 mètres de long, tout comme le Zeekr. Pour l'instant, les détails parlent d'un seul moteur électrique de 272 ch sur l'essieu arrière, bien que nous puissions supposer que la Volvo recevra également le groupe motopropulseur de 544 ch de son frère chinois à transmission intégrale. Cette dernière offre d'ailleurs le choix entre une batterie de 116 kWh et une autre de 140 kWh, ce qui permet une autonomie d'environ 800 kilomètres selon le cycle de mesure chinois.

Reste à savoir si cette Volvo obtiendra un jour une autonomie selon le cycle européen WLTP. Pour l'instant, les Suédois n'ont pas dit clairement si ce véhicule arrivera chez nous, et les caractères chinois sur le hayon ne sont pas de bon augure. S'agira-t-il donc de la première Volvo qui ne sera pas disponible en Europe ? Nous le saurons le 12 novembre, lorsque le voile se lèvera officiellement.

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

alle elektrische auto's in 2024, vlaamse premie

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités