Officiel : le Mitsubishi Outlander se renouvelle (2021)

Mitsubishi Outlander (2021)

Mitsubishi a levé le voile sur le nouvel Outlander en ligne. Ils l'ont fait via le service de streaming d'Amazon Live. Le nouvel Outlander montre une forte affinité avec l'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi.

Mitsubishi dévoile le nouvel Outlander pour la première fois. La mauvaise nouvelle est que la voiture ne viendra pas dans notre pays, car Mitsubishi a annoncé qu’il quittait l'Europe. La bonne nouvelle, c'est que le reste du monde peut la commander dès le mois d'avril.

Nouvelles bases

Ce nouveau SUV de Mitsubishi a un défi de taille devant lui. En partie en raison du renforcement des normes d'émission vu que son prédécesseur a été un best-seller grâce à sa technologie hybride rechargeable. Mitsubishi a développé ce nouvel Outlander à partir de zéro, bien que la marque ait utilisé la plateforme du nouveau Nissan Rogue/Qashqai.

Mitsubishi Outlander (2021)

Ce qui est intéressant, c'est le nouveau langage de conception que Mitsubishi utilise sur l'Outlander. Comme d'habitude avec les marques japonaises, il reçoit également une dénomination spécifique. Cette fois, il s'agit de "I-Fu-Do-Do", qui ferait référence à l'authentique et au majestueux.

Nez différent

Le design a déjà permis d'allonger le nouvel Outlander de 5 cm, pour atteindre 4,68 m, avec un empattement qui a augmenté de 3 cm. Cela a permis d'avoir plus de place pour les jambes à l'avant, mais aussi à l'arrière. L'Outlander reçoit une interprétation actualisée du bouclier avant dynamique que Mitsubishi a lancé il y a quelques années. Il a été inspiré par le Pajero. Les phares y sont placés un peu plus bas, tandis qu'au-dessus d'eux, il y a de la place pour les feux de jour et les clignotants. À l'arrière, nous voyons un ensemble de feux arrière spéciaux, qui rappellent la Mitsubishi Evo.

Mitsubishi Outlander (2021)

Pour l'intérieur, Mitsubishi dit avoir porté une attention particulière aux matériaux utilisés et à la qualité de finition. De cette façon, ils veulent placer l’Outlander un peu plus haut sur l'échelle. De série, il obtient trois rangées de sièges et sept places. À l'avant, nous voyons une instrumentation digitale de 12,3 pouces, avec un écran de 9 pouces à côté, derrière lequel sont cachées les connexions Android Auto et Apple CarPlay sans fil. Mitsubishi ne cache pas les commandes de la climatisation dans l'écran tactile, mais choisit plutôt d'utiliser des boutons physiques. Les ports de chargement USB A et USB C se trouvent ici et là. D'autres options dépendent du niveau d’équipement et vont du régulateur de vitesse adaptatif, de l'affichage tête haute en couleur et du système audio Bose avec dix haut-parleurs.

Mitsubishi Outlander (2021)

Au lancement, sous le capot de l'Outlander se trouve un moteur à essence 2.5 développé par l'alliance. Cela signifie que l'Outlander partage son moteur avec divers produits Nissan. Le bloc délivre 184 ch et 245 Nm de couple. Des chiffres qui ne sont pas ahurissants, surtout lorsqu'ils sont couplés à une boîte CVT à ”huit vitesses”. Pour l'instant, aucune annonce concernant la version plug-in hybride, bien qu’il sera certainement ajouté plus tard.

Ce qui est intéressant, c'est le Super All-Wheel Control 4WD. Ce système serait dérivé des gènes de rallye de Mitsubishi et est couplé à un nouveau mode de conduite qui augmente l'adhérence dans des conditions de conduite difficiles. Toutefois, ce système est également disponible sur les versions à deux roues motrices.

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

alle elektrische auto's in 2024, vlaamse premie

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités