Premier essai : Citroën C5 X (2022)

Citroën C5 X PHEV (2022)

Citroën est de retour dans le segment dans grandes routières. Pourtant, la nouvelle C5 X ne rentre pas dans les rangs des berlines, des breaks ou même des crossovers. Histoire de ne rien faire comme tout le monde…

Les grandes routières et les marques françaises, c’est une affaire de « je t’aime…moi non plus ». Au final, malgré les nombreuses tentatives, il n’y a réellement qu’une marque et qu’un modèle qui a réussi à percer les ventes. C’était Citroën avec la DS. Mais ça, c’était avant. De nos jours, les Français en ont fini avec cette recherche d’un amour passé…enfin, presque tous les Français !

Tous les œufs dans le même panier

Citroën, l’élève de la classe française au côté artistique surdéveloppé, décide de retourner dans le bain des grandes routières. Cependant, les têtes pensantes veulent se protéger d’un éventuel bide. La solution ? Mettre tous ses œufs dans le même panier ! C'est sûr, la nouvelle C5 X n'est pas une berline. Ce n'est pas non plus un break, ni même un break de chasse…et c'est encore moins un SUV/Crossover ! Mais qu’est-ce donc alors ? D’après l’équipe de com’, c'est : « la parfaite incarnation de la philosophie Citroën ». Vu le cafouillage des modèles que la marque a réussi à nous sortir au fil des années, on ne sait pas trop à quoi s'en tenir.

Citroën C5 X PHEV (2022)

Il ne faut pourtant pas plonger très profond pour comprendre la logique. Les berlines conventionnelles ne marchent pas et les breaks non plus. Ce qui marche, c’est les crossovers. Et hop, en deux temps trois mouvements, voilà qu’est né la C5 X. Une routière de la taille d’une berline, avec une ligne de toit fuyante, un hayon et des passages de roues ornés de plastique. Vous suivez ?

Différente sous tous les angles

Secrètement, on aime penser que les boss de Citroën se sont dit : « pourquoi pas ? Et puis, au pire, si le résultat est étrange, on n’aura qu’à dire que c’est la philosophie Citroën ». Bref, la C5 X en impose avec ses 2 m de large et 4,8 m de long. Au niveau des traits, elle s’inspire du récent concept-car CXperience. Elle en reprend la face avant plate à la signature lumineuse semblant sortir de la calandre, le double bosselage du capot ainsi que les grandes jantes aidées par le montage de pneus dit "tall & narrow" (hauts et étroits).

Citroën C5 X PHEV (2022)

À l'arrière, par contre, il y a un peu moins de cohésion. On y trouve un hayon arrondi à la vitre inclinée et doté, de surcroit, de…deux spoilers ! Le second est d'ailleurs tellement imposant qu’on pourrait y manger son piquenique.

Comme d’hab’

Dans l'habitacle, on retrouve le fin mélange du familier et du nouveau auquel la maison mère Stellantis nous a habitués sur ses derniers produits. Ainsi, la console centrale habillée de plastique noir et bordée de matériaux moussés présente le petit sélecteur de vitesse, une foulée de rangements et, juste au-dessus, de véritables commandes physiques pour la climatisation. Merci Citroën ! Pour le reste, la planche de bord semble ressembler à celle de la C4. Pourtant, tout est plus grand et bien mieux fini. Avec, d’une part, l’écran tactile du système d’infodivertissement qui taille jusqu’à 12 pouces et, d’autre part, du plastique moussé accompagné d’un bois naturel.

Citroën C5 X PHEV (2022)

Dans la logique Citroën, le confort est roi. Cela se traduit par des sièges moelleux, des plastiques moussés un peu partout et une bonne habitabilité aux places arrière grâce à l'empattement de 2,7 m. Le coffre ne s'en sort pas mal non plus avec 545 litres (485 l sur hybride). Jusqu’à présent, il semblerait que le mélange des genres fonctionne…

Jamais deux sans trois

Eh oui, la nouvelle C5 X est disponible en version hybride. Après tout, quel modèle lancé en 2022 ne l'est pas ? On connaît d’ailleurs très bien cet ensemble hybride puisqu’il est partagé avec les autres modèles plug-in du groupe basé sur la plateforme EMP2. La C5 X fait donc fonctionner à l'unisson un 4-cylindres essence de 1,6 litre et un moteur électrique de 82 kW via une boîte automatique à 8 rapports. La puissance totale est ainsi de 225 ch et 360 Nm de couple, soit assez pour lui faire passer la barre des 100 km/h en 7,8 secondes et de, plus important encore, réduire ses émissions de CO2 à 29 g/km et garder sa conso à 1,3 l/100 km (WLTP). Ces bons chiffres résultent bien évidemment de l'autonomie électrique de 54 km fournie par la batterie de 12,24 kWh.

Citroën C5 X PHEV (2022)

Contrairement à l’habitude des routières, le diesel est mis au rebut. Le reste de la gamme est donc constitué de deux versions essence, l'une utilisant trois cylindres (1,2 litre) et l'autre quatre (1,6 litre) afin de fournir respectivement 130 et 180 ch. Sur l'hybride comme sur l'essence, la traction et la boîte auto font office de généralité.

Esprit es-tu là ?

Dès les premiers tours de roue au volant de « notre » modèle plug-in, une chose est claire : les Français savent y faire en confort. Bercés dans les sièges moelleux, nos premiers kilomètres à l'électricité dans la banlieue de Barcelone se font de feux rouges en feux rouges dans un calme plat. Mieux encore : la suspension semble avaler tout ce que l'urbanisme espagnol lui jette sous les pneus. En augmentant la cadence, on découvre que le mode Confort de l'amortissement adaptatif (une nouveauté de série sur l'hybride) est parfois un peu trop laxiste dans le contrôle des mouvements de caisse. On retrouve même le flottement typique des vieilles DS.

Citroën C5 X PHEV (2022)

Pour le reste, même en mode Sport, le confort donne le ton. Grâce à ses dimensions de berline et son poids contenu, la C5 X ne s'en sort d'ailleurs pas mal une fois que le tarmac fait des lacets. Là où le C5 Aircross peut paraître pataud, la berline/break au centre de gravité plus bas ne tangue que légèrement en courbe, tandis que son train avant reste accrocheur et sa direction (trop) légère. Cette nouvelle Citroën restera cependant bien plus à l’aise sur autoroute.

Prix

Facturée à 33 320 € en entrée de gamme et 44 070 € pour l'hybride rechargeable, la nouvelle Citroën C5 X se place dans la partie inférieure du segment en termes de prix. À quelques centimes près, elle vient se placer entre les Peugeot 508 break et berlines et son frère C5 Aircross.

Citroën C5 X PHEV (2022)

Conclusion

Bien que sa philosophie puisse être polarisante, force est de constater que ce que la nouvelle Citroën C5 X fait, elle le fait bien. Plus confortable que n'importe quelle berline allemande, plus habitable que la majorité des breaks et plus dynamique que les SUV, que demander de plus ? Un look un peu moins torturé, peut-être…

Specificaties

Motor

1,6 litre essence + 1 moteur électrique

Vermogen

225pk

Koppel

360 Nm

Overbrenging

Automatique, 8 rapports

Aandrijving

voorwiel

Topsnelheid

233 km/u

Prijs testwagen

€ 44 070.00

Prijs basismodel

€ 33 320.00

0 tot 100 km/u

7.80 sec

Gemiddeld testverbruik

1.30 L/100km

Min. kofferinhoud

485 L

CO2-uitstoot

29 g/km

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

alle elektrische auto's in 2024, vlaamse premie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws