Le Volvo EX90 électrique reçoit son premier « passeport de batterie »

Volvo EX90 passport batterie 2024

Le Volvo EX90 sort actuellement de la chaîne de montage aux États-Unis et recevra bientôt un passeport européen…littéralement ! En effet, le SUV électrique est le premier à disposer d'un « passeport de batterie », qui précise la composition et l'origine de la batterie. Et oui, bientôt, ce sera tout simplement obligatoire.

Le véritable impact écologique des véhicules électriques reste un sujet brûlant dans le monde de l'automobile. Par exemple, une fois sur la route, elles sont bien sûr beaucoup moins polluantes que les essence ou diesel, mais il faut d'abord les mettre sur la route. En effet, la production de voitures électriques a également un impact sur l'environnement et une grande partie de cet impact est due à la batterie, même si, bien sûr, cet impact dépend également de la façon dont la batterie est produite et de l'origine des matières premières. Volvo va maintenant communiquer cela plus clairement que jamais.

D'abord chez Volvo, ensuite obligatoire

Vanessa Butani, responsable du développement durable chez Volvo, a déclaré à l'agence de presse Reuters que son EX90 serait le premier véhicule au monde à recevoir un « passeport de batterie ». Elle a fait cette déclaration en marge du lancement de la production de l'EX90, qui trouvera ses premiers acquéreurs dans le courant de l'année. Ces derniers pourront alors trouver un code QR à l'intérieur de la porte du conducteur qui les redirigera vers une page remplie d'informations sur le bloc-batterie. Ces informations sont fournies par Circulator et précisent, par exemple, de quelles mines proviennent les matières premières de votre batterie, quel pourcentage d'énergie verte le fabricant a utilisé dans son processus de production et même quel est l'état de santé auquel vous pouvez vous attendre dans quelles conditions.

Volvo EX90 batterijpaspoort 2024

Après l'EX90, le passeport batterie se retrouvera lentement mais sûrement dans toutes les autres voitures électriques Volvo, et elles ne seront pas les seules pendant longtemps. En effet, à partir de février 2027, un tel passeport de batterie deviendra obligatoire pour toutes les nouvelles électriques immatriculés dans l'Union européenne, et en plus du code QR dans la voiture elle-même, les gouvernements recevront alors une version plus complète du rapport. En commençant le déploiement de son passeport batterie près de trois ans à l'avance, Volvo entend donc être prêt pour ces nouvelles réglementations, tout en se targuant d'être le communicateur le plus transparent au pays des électriques.

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

alle elektrische auto's in 2024, vlaamse premie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws